UNION NEUCHÂTELOISE DES ORGANISATIONS MUSULMANES

UNOM

L’Union Neuchâteloise des Organisations Musulmanes est une organisation faitière regroupant onze associations musulmanes actives dans le canton de Neuchâtel (huit membres fondateurs et trois sympathisants).

L’UNOM est officiellement née en 2007, mais pour des raisons structurelles et organisationnelles, parfois indépendantes de la volonté de ses dirigeants, n’est devenue active qu’en 2015.

L’UNOM est membre de la FOIS : Fédération des Organisations Islamiques Suisses, au même titre que d’autres associations faitières musulmanes en Suisse.

Ayant pour fonctions principales la représentation des associations musulmanes du Canton de Neuchâtel auprès des autorités et la coordination de leurs activités, l’UNOM s’est fixée comme buts :

  • D’œuvrer à la création d’un environnement favorable à l’intégration des musulmans dans la société neuchâteloise. L’UNOM est, de ce fait, membre du groupe de contact « Musulmans », organe mandaté par la CICM
  • D’œuvrer également pour la reconnaissance des communautés musulmanes dans le Canton au sens de l’Art. 97 et suivant de la constitution neuchâteloise
  • De définir clairement les droits et les intérêts des musulman-e-s dans le canton et de les défendre
  • De faire connaître l’Islam, ses valeurs et sa culture à la population neuchâteloise, afin d’éviter les amalgames et les préjugés d’un côté, et de favoriser la paix sociale de l’autre
  • De participer au dialogue interreligieux dans un esprit d’ouverture et de respect mutuel. Pour mettre en œuvre ce principe, l’UNOM participe aux activités de la plateforme de dialogue interreligieux du canton de Neuchâtel

Pour atteindre ses buts, l’UNOM favorise l’ouverture d’esprit et le dialogue constructif avec toutes les composantes de la société civile.

En cas de questions religieuses, l’UNOM se réfère au Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche pour donner, dans la mesure du possible, des recommandations adaptées à l’environnement européen.